Tools:
Tools
Home

Plantes vivaces sauvages

Des plantes vivaces adaptées peuvent être choisies en fonction de l'emplacement, car elles présentent une grande variété. Photo : C. Egger, Detailstudios

Les plantes vivaces sauvages sont un plaisir pour les yeux et offrent du pollen et du nectar aux insectes. Photo : C. Egger, Detailstudios

Les plantes vivaces disposées dans des platebandes ou sur d'autres surfaces se composent de plantes pluriannuelles, annuelles ou bisannuelles, ainsi que de graminées, fougères et plantes à bulbes. Ces plantations se distinguent surtout des zones rudérales par rapport au site et au sol. Les plantes vivaces prospèrent avant tout sur des sols humiques et peuvent s'établir sur divers sites, frais et ombragés ou secs et ensoleillés. Elles se caractérisent par une grande qualité esthétique et offrent toute l'année un aspect feuillu et fleuri, qui évolue au fil des saisons, et aux animaux des sites d'hivernage et d'autres ressources. Les plantes vivaces indigènes offrent en particulier de la nourriture aux insectes tels que papillons, abeilles et syrphes sous forme de pollen et de nectar. Le choix des espèces de plantes détermine la valeur de la plantation pour les insectes et peut s'adapter aux besoins des pollinisateurs.

Sur les surfaces imperméables, les plantes vivaces en bacs peuvent augmenter la qualité de détente du lieu et offrir de la nourriture aux insectes. Photo : M. Di Giulio

La ville de Lichtensteig indique l'utilité des plantes vivaces sauvages pour l'homme, dans les platesbandes des espaces verts urbains. Photo : M. Di Giulio

En­tre­tien

L'entretien des mélanges de plantes vivaces sauvages présuppose une bonne connaissance des espèces ainsi que des mesures spécifiques appropriées. La promotion des plantations d'espèces indigènes et adaptées au site réduit le travail d'entretien et accroît la biodiversité. 

Synergies

Ré­duc­ti­on de cha­leur

De jour: Si l'eau est disponible en quantité suffisante et si les plantes peuvent évaporer de l'eau, les surfaces ne se réchaufferont que modérément. Même en cas de sécheresse, la surface ne s'échauffera que faiblement en raison de l'ombre offerte par les plantes vivaces. Les surfaces plantées n'emmagasineront pratiquement pas de chaleur dans le sol. 

De nuit: Les surfaces refroidissent rapidement la nuit. 

Ge­sti­on des eaux de pluie pro­che de la na­ture

Les platebandes de plantes vivaces sauvages conviennent moins bien aux installations d'infiltration comme les cuvettes. Elles ne constituent donc pas un élément direct de gestion des eaux de pluie proche de la nature.  

Potentialités et impact

Faible impactImpact modéréFort impact

Biodiversité

Les platebandes majoritairement composées de plantes vivaces ornementales exotiques possèdent une faible valeur écologique. 

Les platebandes de plantes vivaces indigènes soumises à un entretien proche de la nature ont une valeur écologique moyenne. 

Réduction de chaleur

Dans le cas de sites secs et en présence de peu d'eau à évaporer par les plantes, la réduction de chaleur sera faible.  

Si le site est frais et si les plantes peuvent évaporer de l'eau, la réduction de chaleur sera moyenne.  

Gestion des eaux de pluie proche de la nature

Les surfaces dotées d'un substrat capteront les épisodes pluvieux mineurs, les fortes averses s'écouleront sans s'infiltrer. 

Les surfaces non dotées de substrat permettent un cycle hydrologique proche de la nature et une infiltration sur place. 

Promotion de l'activité physique

Les platebandes de plantes vivaces ne peuvent être utilisées que dans une mesure limitée. 

Contact avec la nature

Les platebandes de plantes vivaces pauvres en espèces et présentant une faible variété de couleurs et de formes offrent un contact limité avec la nature.  

Les platebandes de plantes vivaces riches en espèces et présentant une grande variété de couleurs et de formes offrent un contact moyen avec la nature. 

Les platebandes de plantes vivaces riches en espèces, exploitables et comestibles, offrent un contact avec la nature diversifié et sollicitant tous les sens. 

Le ta­bleau pré­sente une vue d'en­semble des po­ten­tia­li­tés et de l'im­pact des me­sures. Les in­di­ca­tions re­la­tives aux sy­ner­gies et aux po­ten­tia­li­tés se fondent sur la lit­té­ra­ture spé­cia­li­sée ainsi que sur les es­ti­ma­tions d'ex­perts, no­tam­ment Da­niel Kel­ler, Stadt­land­schaft GmbH, et Sil­via Op­pli­ger, SVA (As­so­cia­tion suisse des pro­fes­sion­nels de la pro­tec­tion des eaux).

Aides

En bref

Planification, exécution et entretien proche de la nature